Atlas de la Biodiversité de l’Afrique de l’Ouest. Biodiversity Atlas of West Africa, volume 1: Bénin

Brice Sinsin & Dorothea Kampmann (eds), 2010
Cotonou & Frankfurt/Main
ISBN 978-3-9813933-0-9, hardcover

ISBN 978-3-9813933-3-0, paperback
Biodiversity Atlas of West Africa

Abstract

The realization of the biodiversity Atlas of Benin was an output of the joint project BIOTA (Biodiversity Monitoring Transect Analysis in Africa), between the Universities of Abomey-Calavi, Ouagadougou and Abobo-Adjamé in West Africa and some German Universities (University of Würzburg, Franckfurt, Rostock, etc.) funded by the BMBF of the Government of the Federal Republic of Germany. This project was initiated to gather relevant information on biodiversity state in three countries in West Africa notably Benin, Burkina Faso and Côte d’Ivoire. Indeed, the available information on the biodiversity state and its dynamic in these three countries is characterized by: (i) a poor quality i.e. disparate information, fragmentary data sources, a lack of use of harmonized methodologies for data collection and analysis, a noteworthy lack of coordination in the information management and diffusion at various levels; (ii) a weakness in communication between stakeholders (data producers and users) on biodiversity; (iii) the lack of real national research programs on biodiversity as well as the knowledge of the contribution of biodiversity to sustainable development; (iv) the lack of communication between local stakeholders and a weakness in partnership between stakeholders involved in biodiversity conservation. The overall objective of this Atlas is to assess the current state of the biological diversity in order to facilitate the decision-making as for sustainable management and conservation through an improvement of the quality and the availability of biodiversity information in the three Western African countries. Thus, to achieve this goal, several naturalists and other scientists were involved in the project executive phase which particularly focused on the method of harmonization for biodiversity data collection, treatment and analysis as in the writing of the various chapters. In the specific case of Benin, 119 authors and co-authors including 51 % Beninese and 49 % foreigners participated in the writing of the chapters of the Atlas. In total, the Atlas of biodiversity of Benin is a document of 726 pages and contains 10 chapters which gather 90 scientific contributions. The contributions were illustrated by 85 tables, 51 graphs, 92 maps and 332 photographs of high resolution and were written in style accessible to general public. After a short introduction presented in the first chapter, the second chapter examines the environmental driving forces of biodiversity in West Africa. The third chapter presents the current state of biological diversity in West Africa. Then the fourth chapter provides information on the main environmental factors which define the climate, the soil types as well as their effects on the vegetation types and cover in Benin. The fifth chapter presents the dynamics of land use and land cover in general, and also depicts the situation of some main land use types in detail. The sixth chapter offers information on the current state of plant diversity in Benin, while the seventh chapter brings out the available data on animal diversity at national level and details some important zoological groups which are met in the country. The eighth chapter presents areas of special ecological importance for biodiversity conservation and management in Benin. The ninth chapter gives an outline on conflicts and perspectives of biodiversity conservation in West Africa. Finally, the tenth chapter focuses on methods used for data field data collection on biological diversity in order to harmonize the biodiversity methods assessment and monitoring in West Africa.
Key-words: Biodiversity Atlas, BIOTA, Benin, Harmonization of methods for biodiversity measuring, West Africa.

Brice Sinsin & Dorothea Kampmann (eds), 2010
Cotonou & Frankfurt/Main
ISBN 978-3-9813933-0-9, hardcover

ISBN 978-3-9813933-3-0, paperback

Résumé

La production de l´Atlas de biodiversité du Bénin est un produit entre autre du projet conjoint de recherche scientifique BIOTA (Biodiversity Monitoring Transect Analysis in Africa), entre l´Université d´Abomey-Calavi, d’Ouagadougou et d´Abobo-Adjamé en Afrique de l´Ouest et certaines Universités allemandes (Université de Würzburg, de Franckfurt, de Rostock, etc..) sous financement du Gouvernement de la République Fédérale d’ Allemagne. Ce projet a été initié pour répondre à plusieurs préoccupations sur l´état de la diversité biologique dans trois pays Ouest Africains notamment le Bénin, le Burkina Faso et la Côte d´Ivoire. En effet, les informations disponibles sur l´état et l´évolution de la diversité biologique dans ces trois pays sont caractérisées par : (i) des informations disparates, des sources de données fragmentaires, une absence d´utilisation de standards dans les méthodologies de collecte et de traitement des informations, un manque notoire de coordination dans la gestion et la diffusion de l´information à divers niveaux ; (ii) un faible niveau de communication entre acteurs que sont les producteurs des données et les utilisateurs de l´information sur la diversité biologique ; (iii) l´absence de réels programmes nationaux de recherche sur la diversité biologique et de la connaissance de la contribution de la biodiversité pour le développement durable; (iv) une faiblesse de partenariat entre acteurs. Le principal objectif de cet Atlas est de faire l´état des lieux sur la diversité biologique afin de faciliter la prise de décision quant à sa gestion et sa conservation durable à travers une amélioration de la qualité et de la disponibilité des informations sur la biodiversité dans trois pays Ouest Africains. Ainsi, pour atteindre cet objectif, plusieurs naturalistes et scientifiques ont été impliqués tant dans la phase exécutive du projet qui s´est particulièrement concentrée à la standardisation de la méthodologie de collecte, de traitement et analyse des données sur la diversité biologique que dans la rédaction des différents chapitres. Dans le cas spécifique du Bénin, 119 auteurs et co-auteurs dont 51% béninois et 49% étrangers ont participé à la rédaction des différents chapitres de l´Atlas. Au total, l´Atlas de la diversité biologique du Bénin fait 726 pages, comporte 10 chapitres regroupant 90 contributions illustrées par 85 tableaux, 51 graphiques, 92 cartes et 332 photographies de grande résolution, et rédigés en des termes simples et accessibles au grand public. Après une brève introduction présentée par le premier chapitre, le second chapitre examine les déterminismes environnementaux de la biodiversité en Afrique de l´Ouest. Le troisième chapitre présente l´état actuel de la diversité biologique en Afrique de l´Ouest. Ensuite vient le quatrième chapitre qui présente les principaux facteurs environnementaux déterminant le climat, les types de sol et leur influence sur la végétation du Bénin. Le cinquième chapitre fait le point de l’occupation des terres et de la dynamique du couvert végétal en général. Ce chapitre examine aussi en détail la situation de certains types d’utilisation des terres. Le sixième chapitre présente l’état actuel de la biodiversité végétale au Bénin alors que le septième chapitre rassemble les informations disponibles au niveau national sur l´état actuel de la diversité animale tout en détaillant les divers grands groupes d´animaux rencontrés dans le pays. Le huitième chapitre présente les différentes zones d´importance écologique particulière pour la conservation et la gestion de la diversité biologique au Bénin. Le neuvième chapitre donne un aperçu sur les conflits et perspectives de la conservation de la biodiversité en Afrique de l´Ouest. Enfin, le dixième chapitre recense les méthodes de collecte des données de terrain afin d’harmoniser les méthodes d´évaluation et de suivi régional de la biodiversité en Afrique de l’Ouest.
Mots clé : Atlas de biodiversité, BIOTA, Bénin, Harmonisation des méthodes de collection de données de terrain, Afrique de l’Ouest.